Archive | Réseaux sociaux RSS feed for this section

Facebook, un terrain dangereux pour les enfants…et pas qu’eux!

6 Avr

Campagne sur internet visant à informer les jeunes utilisateurs de Facebook par l’intermédiaire des personnages du conte de Perrault. Facebook peut être un terrain dangereux, surtout pour les moins initiés. Il est donc primordial de sensibiliser le public dès son plus jeune âge sur les dangers du net en général, et tout particulièrement sur ces réseaux sociaux où l’on y dévoile nos informations personnelles.

« Facemoods Online Safety Kit »

Les Mamzelles

Publicités

Quel avenir pour MySpace ?

4 Avr

Avant Facebook il y avait MySpace. Ancien poids lourd du web, le réseau social né aux Etats-Unis en 2003 n’aura profité quelques années de sa position de leader. Site le plus populaire aux Etats-Unis dès juillet 2006, il connaît depuis 2008 un déclin tel qu’il fait douter de sa pérennité à moyen terme.

A l’origine porté sur les pages «personnelles» d’utilisateurs et de musiciens qui y postaient leurs humeurs photos et autres billets auprès de leurs «friends» (ce pour quoi il est le moins utilisé aujourd’hui), MySpace s’est progressivement érigé comme un acteur majeur de l’industrie musicale. Les pages de groupes (des inconnus underground aux superstars mondiales) furent pendant un temps les principaux vecteurs de leur image sur le web, avec notamment des albums diffusés en avant-première ou des témoignages de la vie des groupes (alors peu présents sur les «vrais» site officiels). Il a également permis l’émergence de talents plébiscités par les internautes, tels que Lily Allen ou les Arctic Monkeys. Le label Myspace Music unissant Myspace aux quatre majors de l’industrie musicale (Sony, Universal, Warner et EMI) scellait à une époque cette toute puissance. C’était avant Twitter…et Facebook.

La suite de l’article sur Locita

Les Mamzelles

Faveous.com pour centraliser vos contenus dispersés sur les réseaux sociaux

1 Avr

Faveous est un nouveau service permettant de sauvegarder et d’organiser toutes vos données dispersées sur les réseaux sociaux.

A quoi va vous servir faveous ?

Ce service vous permet de centraliser au même endroit :

  • les contenus que vous jugez pertinent et que vous souhaitez retrouver plus tard
  • les infos que vous disséminez sur le web via les différents outils de partage (facebooktwitter)

Avec faveous.com, tout devient plus simple et central.

  • Plus besoin d’aller sur votre outil de bookmarking (deliciousdiigo)pour retrouver un lien, un article, un site.
  • Plus besoin d’aller scroller votre compte twitter pour ressortir l’info lue et retweetée.
  • Plus besoin d’aller sur facebook pour obtenir ce lien

Les petits plus du service

  • un bouton “fave it” pour intégrer directement le contenu sélectionné sur votre compte faveous lors de votre navigation
  • la possibilité de mettre en avant certains de vos contenus en le identifiant par un coeur
  • la possibilité de tagger vos contenus pour une meilleure organisation

Le futur de faveous

Le partage de votre profil avec votre communauté, en public ou en privé.
Et beaucoup d’autres fonctionnalités en développement

Pour profiter de Faveous, il est possible de se procurer une invitation, pour les moins chanceux il vous faudra attendre !

Nike et sa relation avec Facebook

1 Avr

Les marques sont nombreuses à reconnaître la valeur de ce réseau social qui compte 700 millions d’utilisateurs.

Dans cette Video, Nike nous livre ses recettes et les résultats qui en découlent.

En Anglais

Source : Influencia

 

Les Mamzelles

Warner Bros expérimente la vidéo à la demande sur Facebook

10 Mar

warner facebook SAN FRANCISCO (Reuters) – Le studio Warner Bros va proposer certains de ses films en vidéo à la demande (VOD) sur Facebook, initiative qui pourrait créer une nouvelle source de revenus pour le réseau social sur internet et intensifier la concurrence pour les sites spécialisés dans la VOD.

Filiale de Time Warner Inc, Warner Bros va lancer ce service aux Etats-Unis dans un premier temps, précise un communiqué. Le premier film disponible sur la page Facebook du studio de cinéma sera « The Dark Knight », un épisode des aventures de Batman.

Les internautes devront payer en « crédits » Facebook, une monnaie virtuelle utilisée principalement, jusqu’à lors, pour participer à des jeux en ligne. Le film sera mis à disposition pour 48 heures au prix de 30 crédits, soit trois dollars.

Facebook, dont les recettes proviennent pour l’essentiel de la publicité, conserve 30% des revenus de sociétés tierces qui recourent aux « crédits ».

Il ne s’agit pas d’un partenariat mais d’un projet de Warner Bros, souligne le studio qui s’appuie là sur le système de paiement ouvert et les normes technologiques de Facebook.

Mais ce projet ouvre une nouvelle perspective pour le réseau social aux 500 millions de membres, qui est devenu un acteur de l’internet des plus puissants en développant le partage de contenus en ligne.

« L’avis des amis’ pourrait être un moteur bien plus puissant pour pousser à voir un film que l »avis du public' », estime Ingrid Chung, analyste chez Goldman Sachs.

Alexei Oreskovic, Grégory Blachier pour le service français, édité par Nicolas Delame

Source : Reuter

Partenariat entre American Express et FourSquare

9 Mar

amex et foursquare

Un article du Wall Street Journal nous annonce la conclusion d’un partenariat entre American Express et FourSquare, à l’occasion du festival « South by Southwest Interactive » (SxSW) 2011, qui permettra aux porteurs de cartes du premier de bénéficier de promotions en utilisant les applications du second.

Rappelons tout d’abord que FourSquare est un mélange de réseau social mobile et de jeu à base de géolocalisation. Les utilisateurs (joueurs ?) valident leur position à travers le monde (c’est le « check-in« ), « débloquent » ou « contrôlent » ainsi des « lieux clés » et obtiennent en retour la reconnaissance de leurs pairs ou des offres promotionnelles. En effet, les « lieux clés » peuvent être des suggestions de découvertes partagés par d’autres participants ou bien des sites (par exemple des boutiques, bars…) proposés par des commerçants ou autres entreprises qui développent de cette manière leur visibilité, en offrant des coupons de réduction au passage.

Le partenariat avec American Express permettra aux porteurs d’enregistrer leur carte dans les applications mobiles de FourSquare et d’obtenir directement, après « check-in« , une réduction (« 5$ dépensés, 5$ économisés ») auprès des commerçants participants (une soixantaine pour le SxSW), sans autre effort que de payer avec leur carte AmEx.

Avec cette nouvelle incursion dans les réseaux sociaux, American Express développe sa stratégie en direction des jeunes générations qui constituent une clientèle assez éloignée du porteur traditionnel de carte AmEx. Dans ce contexte, l’intégration avec FourSquare lui donne une belle occasion d’attirer l’attention d’une population qui lui échappait jusqu’alors. Mais, d’après le vice-président de la firme, il s’agit aussi de changer la manière dont elle échange avec ses clients, quel que soit leur âge, en les rejoignant là où ils se trouvent.

L’opération reste pour l’instant expérimentale, même si les partenaires annoncent déjà son extension dans d’autres villes américaines. Pour FourSquare, elle constitue tout de même une référence de taille, qui l’aidera à valider son modèle économique, encore balbutiant.

Une fois de plus, American Express affirme son engagement dans les médias sociaux, après ses initiatives Currency ou Quarterlife Project, en choisissant cette fois une nouvelle orientation. Le succès ne sera peut-être pas au rendez-vous mais l’expérience est intéressante en elle-même et permettra à la marque de gagner en maturité dans un domaine en perpétuelle évolution. Ce sont ces multiples tests et essais qui lui permettront de définir une stratégie gagnante pour l’avenir !

Article paru sur : c’est pas mon idée

Les Mamzelles

Pétition Whiskas on Facebook

3 Mar

Les marques aiment le Buzz et vous aussi d’ailleurs! Puisque vous êtes 25 521 fans sur Facebook à aimer  la Page Whiskas.

Intitulé « Vies de chats avec Whiskas » , vous êtes invités à ‘Liker’ et à miauler pour la création d’un espace dédié à votre chat sur votre profil Facebook.

3773 amoureux des chats ont déjà miaulé pour s’exprimer…( Vidéo un peu plus bas…)

Avis aux amateurs! Personnellement, je ne dois pas assez aimer ces petites bêtes pour me prêter au jeu! A quand un espace dédié à notre poisson rouge?

Facebook Whiskas

 

Agence : TBWA\ Paris et TBWA\365

Les Mamzelles

%d blogueurs aiment cette page :